princesse

J'avoue que je ne suis pas très "polar" mais en lisant le résumé de cet ouvrage et en voyant sa superbe couverture , je me suis dit "chouette, ça à l'air pas mal !!"

Résumé :" Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide. Au-delà d'une maîtrise évidente des règles de l'enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et - tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol - disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu'on ne le pense."

Et bien j'ai été plutôt déçue... Je reste sur ma "faim". Tout d'abord, j'ai trouvé la traduction pas terrible (concordance des temps, redondances, fautes d'orthographe, style "lourd") et puis l'histoire d'amour entre Erica et Patrick est très "gnian - gnian"... Tout le long du récit, il y a pas mal de répétitions, des longueurs, des personnages peu attachants, suspens bof bof... Bref, je me suis ennuyée... Je suis allée au bout par curiosité en me disant que peut être un rebondissement inattendu changerait mon avis mais en vain....